IMG_20191021_120533.jpg

VOUS ÊTES

LE CHANT NATURE

À L’ŒUVRE

RANDOLYRIC
 VINCENT KARCHE

 Vincent KARCHE est auteur, ténor d'opéra, forestier, conférencier.

De l'amour des arbres issu d'une enfance lorraine au coeur des forêts de hêtres et des effluves de sapins vosgiens, est née la vocation de forestier de Vincent KARCHE. Suite à deux années d'études à l'Ecole d'Agriculture de Poisy Annecy (aujourd'hui ISETA), il devient technicien forestier en 1989. Durant ses études il sera le représentant de son école lors d'un échange d'étudiant avec le CEGEP de Rimouski, au Québec. Durant 6 mois d'exception, il rejoindra les équipes canadiennes qui oeuvrent à la protection des bébés caribous du Parc National de Gaspésie, puis s'occupera d'une étude sur les concentrations hivernales de cerfs de Virginie dans les érablières de Cantons de l'Est (publication Les ravages des cerfs de Virginie à Island Brook/Karche/Ministère Loisir Chasse et Pêche Québec 1988).

 

Vincent KARCHE part ensuite travailler au Burundi pour le compte du service national de la coopération. Il intègre les équipes de l'Institut Supérieur d'Agronomie du Burundi, sous la supervision d'Hervé DUCHAUFOUR, chef de projet de la coopération française. Accompagné des experts forestiers Melchior BIZIMANA et Hippolyte NDIKUMWAMI, il publie les résultats de ses recherches sur la croissance des Eucalyptus d'Australie et des pins d'Amérique centrale en stations de recherche burundaises (publication La station forestière de Manga/Karche ISABU 1991).

De retour en France, il intègre le Centre régional de la propriété forestière du Languedoc Roussillon et s'occupe autant de prévention contre les feux de forêts dans l'Aude (11) que de conseil aux propriétaires forestiers (publication Le balivage dans le Razès Chalabrais, 1er bilan/Karche CRPF Carcassonne1993). 

C'est alors qu'il fait le choix de tenter l'aventure dans le monde de l'art lyrique. Car en effet, depuis la découverte de sa voix de ténor à la chorale de Bujumbura en 1990, il a pris des cours de chant d'abord à Toulouse puis aux conservatoires de Montpellier et Nice (Voir biographie chanteur en page Tenor).

En 2006, il expérimente tous les bienfaits de la fréquentation des arbres auprès du Grand Chef Wendat-Huron Régent Gahriwa SIOUI (Site culturel amérindien Tsonontwan/ Québec 2006). Ce séjour de 4 mois au coeur de la sagesse amérindienne et de la grande nature le marquera durablement : c'est une véritable naissance. Lors d'une cérémonie qui clôture sa quête de vision et son séjour, le chef coutumier Wendat lui offre le nom Anariskwa (le Loup).

 

En 2011, il fait le choix de réunir ses passions et de partager cela avec d'autres personnes :  il crée les RandOlyrics dans le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, sous l'impulsion de la Mission Voix Alsace (aujourd'hui Cadence) et accompagne ainsi des publics divers vers les bienfaits des arbres et le souffle du chant lyrique.

En 11 années, les RandOlyrics accueillent plus de 5200 personnes dans de nombreux lieux ou organismes liés à la nature et au chant : Festival Aux Heures d'Été Nantes (44), Festival d'Opéra de Québec, Réserve Naturelle de Hourtin (33), Festival Vibrez Branché Office national des forêts Alpes Maritimes Var, Théâtre du Peuple de Bussang, Forêt du Gâvre (44), Site Culturel Amérindien Tsonontwan (Canada), Festival Les Voies de la Voix (85), Château de Penthes (Suisse), Festival Back to the Trees (25), parc Folie de Finfarine (85), Institut français du Burundi...

En parallèle, il publie plusieurs ouvrages ayant pour thème les arbres ou le chant (voir page Livres). 

Son livre le plus connu Les 12 sagesses des arbres (Karche/Leduc 2017) a été traduit en anglais aux éditions Hay House, Tree Wisdom, et poursuit ainsi son chemin dans le monde.

À l'ombre du chêne (Karche/Leduc 2019) est un livre qui regroupe plusieurs nouvelles à raconter aux enfants, agrémentées d'exercices à pratiquer en forêt.

En 2022, il publie Une sylvothérapie à pleine voix (Karche/Favre) et propose ainsi aux lecteurs toute l'expérience glanée durant 11 années de RandOlyrics. À pratiquer en autonomie. 

En parallèle, Vincent Karche offre de nombreuses conférences sur les bienfaits des arbres, notamment fin 2019 à l'Institut Français du Burundi ou en 2020 au Festival Sylva à Angers (49). En 2021, il est réinvité au Burundi pour présenter le film Des racines au choeur  de Olivier Deparday, dont il est le protagoniste principal, et aussi pour organiser un concert notamment avec des enfants, autour des forêts, Le Burundi chante les arbres

L'histoire de Vincent KARCHE

DES RACINES AU CHOEUR (2020)

Film documentaire de Olivier DEPARDAY (47 mn)

RANDOLYRIC, ON EN PARLE...

Demain Vendée 2022
VincentElisabethArte2017.jpeg
RandOlyric, film de Jacques MALATERRE